Une sortie qui ne manque pas de panache !

Par St Joseph de Tivoli, le 21 décembre 2017

« voltigeant, excessif et un peu frisé »

Les premières S3, les premières L-ES et les premières S 2 ont mis le nez dehors pour aller au cinéma assister à une captation de la mise en scène de Cyrano par Denis Podalydès, à la Comédie française. Les décors colorés, les costumes chatoyants, le foisonnement des accessoires ont réjoui l’œil de nos élèves. La mise en scène pleine de poésie rejoint le texte enchanteur et énergique de Rostand, où se côtoient tous les tons : les inflexions mélancoliques et lyriques se mêlent au registre comique avec une grande légèreté. Nul doute que le metteur en scène s’est inspiré de la définition du panache que donne Rostand, à savoir « quelque chose de voltigeant, d’excessif et d’un peu frisé » ; et même « une suprême politesse, un délicat refus de se prendre au tragique ; (…) comme un sourire par lequel on s’excuse d’être sublime » ! De belles et fortes valeurs à promouvoir. On ne peut que sortir ragaillardi et grandi d’un tel spectacle ! Les élèves ont également été sensibles au jeu parfois fantasque du comédien qui interprète avec une énergie incroyable un des rôles mythiques du répertoire littéraire français.

Ce moment de théâtre au cinéma était un vrai cadeau de Noël avant l’heure et permettra aux jeunes tivoliens d’aborder l’étude de la pièce avec plus de joie et espérons-le, … de panache !

Mme M-S et Mme S