Une séance à l’Académie nationale des Sciences, Belles Lettres et Arts de Bordeaux.

Par St Joseph de Tivoli, le 01 février 2018

Ce jeudi 25 janvier 2018, nous avons eu l’occasion d’assister à une communication à l’Académie nationale des Sciences, Belles Lettres et Arts de Bordeaux que nous avions préalablement visitée. Le secrétaire perpétuel, M.Béreau, ancien amiral de la Marine, nous a accueillis et nous a expliqués le fonctionnement de l’Académie ainsi que son histoire. Celle-ci a été créée le 5 septembre 1712 par Louis XIV. Elle se trouve dans l’Hôtel particulier de Calvet situé place Bardineau. L’Académie est composée de quarante membres issus de divers horizons disciplinaires : médecins, conservateurs de musée, universitaires, magistrats etc.

Nous avons également eu l’occasion d’observer des projets envoyés à l’académie tels qu’une machine à vapeur, un procédé pour égaliser les piliers du Pont de Pierre, ou pour redresser les bateaux coulés dans le fleuve.

Puis nous avons écouté la communication de M. Dubois, membre résidant de l’Académie, professeur émérite de l’université de Bordeaux Montaigne et directeur honoraire de l’unité de formation et de recherches de Lettres (UFR).

M. Dubois a effectué une lecture actualisée du mythe de la Tour de Babel. Il nous a exposé sa vision moderne du mythe en abordant  trois axes à savoir l’architecture, la politique et la linguistique. A travers son discours, nous avons pu saisir le message d’ouverture  et de diversité transmis par la multiplicité des langues (la différence  de langues et de cultures amenant à  bien des conflits). Il nous a aussi invités à méditer la phrase de Montaigne : « Tout homme porte en lui la forme entière de l’humaine condition. » Les Essais III,2.

Ce fut une séance à l’Académie très profitable et qui a su renouveler notre intérêt pour l’étude des langues.

Les élèves de 1ères latinistes.