ECHANGE ET PROMESSES

Par St Joseph de Tivoli, le 11 janvier 2018

Les yeux piquaient de sommeil dans la nuit froide de cette arrivée tardive du 13 décembre à Munich après un long voyage, mais les pupilles restaient inquiètes : m’attendent-ils ? Comment sont-ils ? Au bas du bus, les familles et les correspondants allemands des élèves de 3°7 et de 3°8 se massaient tout aussi fébrilement, affichant un sourire soulagé par cette arrivée tant attendue.

Nous devions nous rencontrer, nous nous attendions comme une promesse.

La neige s’est invitée à notre séjour, nappant tout de sa féérie blanche, accélérant l’Avent et appelant Noël avant l’heure, comme pour ajouter à la joie d’un bonheur qui se réalisait déjà entre des jeunes gens qui bâtissaient leur amitié, entre un éclat de rire et un mot incompris ou découvert.

Les yeux étaient humides ce matin froid du 21 décembre 2017 au pied du bus, dans la cours du Käthe Kollwitz Gymnasium de Munich, un bus dans lequel aucun élève de 3°7 ou de 3°8 de Saint-Joseph de Tivoli ne voulait vraiment monter. Une question fuse : « Comment dit-on en français “ Tu vas me manquer ? ” ».

Le lien existe maintenant et la promesse d’un futur entre nos deux établissements est née, grâce à un groupe de jeunes gens de 3°7 et de 3°8 et leurs amis allemands du Käthe Kollwitz Gymnasium de Munich.